Connect with us

Essais automobiles

Lexus UX 250h 2WD, le SUV qu’il manquait ! – ESSAI PHOTOS & VIDEO

Le constructeur japonais avait présenté l’UX 250h lors du dernier Paris Motor Show en 2018. Le but étant de proposer un véhicule afin de concurrencer les marques premium telles que Volvo, Mercedes ou BMW avec un SUV original, mais surtout hybride.

Ce Lexus est donc le seul dans cette catégorie (pour le moment), ce qui lui donne une place de choix. La recette fonctionne quand on regarde la consommation de ce véhicule qui prend clairement un avantage dans le segment des SUV compact premium.

Voici l’essai du Lexus UX 250h 2WD F SPORT Executive qui a réussi à me séduire tant par sa motorisation que confort.

Lignes originales, mais pas seulement

La prise en main est assez rapide, hormis pour le système infodivertissement qui est commandé par un trackpad. Mais après avoir fouillé un peu dans le système, j’ai vite compris la logique et ai réussi à le paramétrer assez rapidement afin d’avoir toutes les informations nécessaires sous les yeux.

Après quelques minutes au volant, on se rend vite compte que le véhicule attire les regards grâce à ses lignes assez originales malgré une couleur verte bouteille assez belle et passe partout. Avec ses traits acérés, sa calandre trapézoïdale, sa signature lumineuse propre à la marque, l’UX peut facilement déplaire. Mais en fonction des couleurs de la carrosserie, on ne verra pas la voiture de la même façon.

Pour ma part, le charme opère et ses presque 4,5 mètres en font un SUV taillé pour la ville et assez maniable pour circuler dans les capitales Européennes.

Habitacle plaisant, mais pas familial

Dans la version essayée, le Lexus UX 250h 2WD F SPORT Executive est full option. C’est-à-dire qu’il dispose d’un grand écran GPS de 10,3 pouces, de l’affichage tête haute (HUD), d’une sellerie cuir avec le chauffage et de la ventilation et de nombreuses autres options qui font de votre trajet un vrai bonheur.

Mais même dans la version de base, on peut être surpris par la casquette de l’instrumentation de qui remonte assez haut, ce qui donne un effet soit de sécurité, soit murale face à la route. Les boutons de la climatisation en touche de piano sont placés sous les bouches de ventilation et sont accessibles facilement lors de la conduite. Les commandes de la radio sont en revanche placées sous le trackpad au bout de l’accoudoir central ce qui pourrait paraitre logique. Mais leur place force à quitter les yeux de route afin de ne pas se tromper, chose qui peut se gommer lors d’une utilisation quotidienne de l’UX 250h.

La qualité des matériaux utilisés est plutôt flatteuse, ce qui lui permet de concurrencer les standards allemands. Il manque tout de même des espaces de rangement supplémentaires toujours nécessaires quand on voyage en famille.

Aux places arrière, on se sent confiné du fait de la coupe des vitres qui est assez haute et remonte sur le large montant arrière. Malgré un hayon de coffre assez incliné, les grands gabarits ne souffriront pas de voyager à l’arrière.

Le gros point noir du SUV est le coffre. Celui-ci est que de 300 litres, ce qui est très faible pour un véhicule familial et est le plus petit de toute la concurrence. Et pourtant la batterie est placée uniquement dans la partie droite du coffre et pourrait par conséquent libérer un peu plus de place.

Au volant du Lexus UX 250h

Rouler en mode ECO force à faire attention à sa consommation. Tout comme l’affiche tête haute qui indique la vitesse à laquelle on roule ainsi que la vitesse réglementée. Je me suis vite pris au jeu de l’hybride en regardant fréquemment sur l’écran central si je roulais grâce au moteur thermique ou en mode électrique. Le freinage qui permet de régénérer la batterie est aussi devenu un automatisme, tout comme le fait d’éviter d’appuyer brusquement sur l’accélérateur ou bien le fait d’essayer de rouler en-dessous de 20 ou 30 km/h pour rester en mode EV. Cela m’a permis d’obtenir une consommation moyenne de 5,8 litres au 100 km.

consommation Lexus UX

La transition entre le 2.0 thermique à bi-injection et le mode EV se fait sans même s’en rendre compte et c’est aussi le cas des vitesses avec la boite CVT du groupe qui peut paraitre à la traine dans le montée. Les 2 modes Sport permettent de jouer un peu surtout quand on comprend que le bruit de voiture de course est ajouté automatique dans les haut-parleurs.

En plus d’un silence plaisant, le confort est clairement un objectif pour le constructeur même si l’un va rarement sans l’autre chez Lexus.

A partir de 36 990 € en version de base

En conclusion, le Lexus UX 250h 2WD F SPORT Executive remplis quasiment toutes les cases que doit cocher un SUV premium compact en Europe. Malgré un prix de plus de 55 000 € dans cette configuration, il n’a pas à rougir face à un Volvo XC40, un BMW X1 ou un Mercedes GLA surtout grâce à sa motorisation hybride et donc sa consommation nettement plus basse que la concurrence. Cependant, il faudra rester prudent sur le nombre de personnes qui auront des bagages à mettre dans le coffre …

Galerie photos Lexus UX 250h 2WD F SPORT Executive

Un grand merci à Lexus France pour le prêt du véhicule

Written By

Monautonews.com est le blog auto que j’ai créé en 2009 afin de partager ma passion de l’automobile. En plus des actus auto, je réalise des essais comme la Jaguar I-Pace et la Volvo V60.

Derniers articles

  • Hummer EV 2022, le mastodonte est devenu 100% vert
    Le constructeur américain GMC fait renaitre la marque Hummer sous le trait d’un Pick-up 100 électrique. Fini les moteurs thermiques Annoncé lors du Super Bowl, le Hummer EV a fait... L’article Hummer EV 2022, le mastodonte est devenu 100% vert est apparu en premier sur MonAutoNews-Electrique.
  • Volkswagen ID.4 2021, un premier SUV électrique pour VW
    La transition du groupe allemand en marque verte est en route avec déjà la nouvelle golf 100% électrique prenant le nom de ID.3. Cette fois-ci, Volkswagen vient de dévoiler son... L’article Volkswagen ID.4 2021, un premier SUV électrique pour VW est apparu en premier sur MonAutoNews-Electrique.
  • Škoda Enyaq 2021, le premier d’une grande lignée
    Le constructeur tchèque vient d’officialiser son premier véhicule électrique. Parlons-nous d’un SUV ou d’un monospace ? Ça dépend de l’angle avec lequel on le regarde, mais une chose est sûre,... L’article Škoda Enyaq 2021, le premier d’une grande lignée est apparu en premier sur MonAutoNews-Electrique.
Publicité

Fiat 500 électrique 3+1 Fiat 500 électrique 3+1

Fiat 500 électrique 3+1, la demi-porte qui fait toute la différence

Photos officielles

Opel Crossland 2021 calandre Vizor Opel Crossland 2021 calandre Vizor

Opel Crossland 2021, sans le X ça passe mieux !

Actualités automobile

nouvelle BMW M3 2021 nouvelle BMW M3 2021

BMW M3 2021, accrochez-vous elle débarque !

Photos officielles

Au volant de la Ford Kuga PHEV 2021 Au volant de la Ford Kuga PHEV 2021

Ford Kuga PHEV 2021, économiquement attrayant – ESSAI PHOTOS

Essais automobiles

Publicité
Connect