Essai: Mazda MX-5 Aki Édition pour l’automne

Mazda MX-5 Aki Editon

Le constructeur japonais Mazda propose pour cet automne une édition spéciale de son coupé sportif portant le nom de MX-5 Aki Édition. Ce petit bolide qui propose des performances de haut niveau est disponible en France uniquement. J’ai eu la chance de pouvoir conduire cette voiture durant quelques jours, voici mes impressions.

Cette MX-5 Aki Édition met toutes les chances de son côté

Le look de cette voiture dans son édition spéciale Aki ne change pas. Elle est agrémentée d’une teinte de carrosserie spécifique (Eternal Blue) additionnée d’une capote en toile marron ainsi que les jantes noires sport BBS de 17 pouces. Il est vrai que ce coupé sport ne passe pas aperçu tant par ses traits fluides et ergonomiques couplés à une calandre placée en bas d’un capot plongeant. Les feux avant, qui depuis la première génération ne sont plus escamotables, ajoutent une touche de mystère de mon point de vue.

Quand on rentre à bord de cette MX-5 Aki Édition on se rend compte qu’il s’agit d’une vraie voiture sportive à tel point que le bitume n’a jamais été aussi proche du siège. L’espace est compté et on imagine facilement que tout à du être calculé au minimètre près, au point de zapper la boite à gans et les rangements divers et variés. Peu importe, nous ne sommes pas ici dans un break familial. Le design de la planche de bord et de la console centrale reste propre à la marque japonaise et la qualité des matériaux utilisés semble assez bonne.

L’avantage de cette version 2019 pour les personnes de plus d’1m80 et contrairement à la précédente est du côté du volant. En effet, celui-ci est réglable en hauteur et en profondeur, un bon point pour trouver la position de conduite parfaite. La boîte de vitesses nous rappellera qu’il s’agit d’une voiture de sport tant par sa précision que par sa rapidité. Dès les premiers tours de roue, la sonorité du moteur se fait entendre pour notre plus grand bonheur. D’ailleurs, l’insonorisation est remarquablement bonne quand on roule la capote fermée ce qui n’est pas négligeable vu les temps qui courent. 

184 ch pour un véhicule d’une tonne, de quoi s’amuser !

L’Aki Édition est doté d’un moteur de 184 ch, 24 de plus que la version 2018, ce qui suffit nettement à faire avancer le véhicule pesant seulement une tonne. Les ingénieurs ont également travaillé afin de lui faire atteindre les 7500 tr/min contre 6 800 auparavant. Cela a permis de faire gagner à cette MX-5 pratiquement une seconde sur le 0 à 100 km/h pour afficher 6,5 s sur le chronomètre. Côté sensation, on est servi quand on est à bord de cette Mazda avec une accélération qui ne fait pas rougir le japonais face à la concurrence s’il devait y en avoir une. La boite de vitesse mécanique courte et ferme permet aussi de belles reprises surtout si on a la chance de conduire sur une route en zigzag.

Le renfort des aides à la conduite est très appréciable dans cette version Aki Édition déjà est richement dotée, car elle se base sur la finition Sélection. On retrouve des phares à LED adaptatifs, un système audio Bose, l’aide au stationnement arrière, la navigation, les sièges chauffants, le différentiel à glissement limité, l’anti franchissement de ligne ou encore la surveillance des angles morts. Cette voiture est également l’un des premiers modèles de la marque à supporter Apple CarPlay et Android Auto.

Limitée à 110 exemplaires avec un prix unique de 33 500 euros, cette Mazda MX-5 Aki Édition spécialement proposée pour cet automne (“Aki” signifiant “automne” en japonais) devrait faire de nombreux envieux sur son passage.

Merci à Mazda France pour le prêt de la MX-5 Aki Edition

A propos de l'auteur

Matthieu Roux

Blogueur Auto depuis 2009 !
Monautonews.com est le blog que j’ai créé afin de partager ma passion de l’automobile au plus grand nombre. Depuis 2009, j’ai fait évoluer ce site en fonction de ce que j’aurai voulu voir sur le net et que je ne trouvai pas. J’ai également la chance d’avoir accès au parc presse de certaines grandes marques afin de faire des essais des dernières nouveautés qu’elles proposent.