Essai Infiniti Q30 : taillé pour l’Europe

, cette marque ne vous dit peut-être rien et pourtant … Partie intégrante de l’alliance Renault Nissan, est la marque premium du groupe franco-japonais. Son label « haut de gamme » ne date pas d’hier et  de mon point de vue, elle le mérite vraiment.

Elle est notamment connue aux États-Unis depuis de nombreuses années pour ses gros SUV qui concurrencent entre autres les marques Allemandes. Cependant ceux-ci ne sont pas au catalogue d’Infiniti en Europe car ils ont été spécialement conçus pour le marché Nord Américain.

La volonté est donc née de s’affirmer sur le vieux continent (depuis 2008) avec un modèle taillé spécialement pour nos routes mais surtout pour nos villes.

Infiniti Q30 Essai

Infiniti Q30, un modèle 100% européen.

Ses origines sont un peu diverses. En effet Infiniti a puisé au sein même de son groupe mais également avec ses partenaires notamment le géant Allemand Mercedes. Cela donne un véhicule produit sur le site de Sunderland en Angleterre. C’est donc avec Daimler qu’Infiniti a négocié son arrivée en Europe pour proposer ce modèle premium compact. Le référent de base a tout naturellement été la dernière version de la Mercedes Classe A dont les deux voitures partagent la même plate-forme ainsi que de nombreux autres éléments (moteurs, aansmissions, suspensions, aides à la conduite …).

Cependant la japonaise à voulu son style bien à elle. Avec ses formes reconnaissables parmi mille, cet Infiniti Q30 ne vous laissera pas indifférent. Un mélange d’originalité, de classe sans oublier une touche de sportivité sont la base même de cet OVNI. Et même avec une garde au sol un peu plus élevé, ses concurrentes restent l’Audi A3, la BMW Série 1 et la Mercedes Classe A.

Infiniti Q30 Essai

Il est normal si une fois à son bord vous retrouvez des éléments qui vous semblent familiers. Mais pourtant la finition reste plus soignée que sa cousine et les traits sont nettement plus fluides avec de nombreux éléments flattant l’oeil et la main. Même le confort a été amélioré grâce aux quelques modifications faites sur le châssis par rapport à la Mercedes. En revanche question habitabilité, il va falloir repasser. On devine que le choix en faveur du design a été fait et finalement rien n’est a redire sur ce sujet.

La console de bord est assez pratique avec la molette qui se place naturellement sous votre paume. La gestion de toute cette technologie n’est pas aussi simple que chez certains concurrents mais une fois le coup de main pris, les gestes se font instinctivement.

Au volant de l’Infiniti Q30 1.5l d provenant tout droit de chez Renault (c’est le seul moteur qui ne sort pas de chez Daimler), la voiture se fait un peu lourde lors de la prise en main. Mais au fil du temps on remarque vite que le moteur suffit largement pour cette compacte mi berline mi Crossover.

Infiniti Q30 Essai

La boite de vitesse manuelle lui permet d’avoir une consommation intéressante ( 5,6 L sur la globalité du parcours effectué) ce qui peut surprendre quand on voit le gabarit du véhicule. A l’intérieur l’insonorisation est très efficace car aucun bruit ne vient parasiter le confort intérieur même une fois l’autoradio et ses enceintes Bose en mode off.

Seule la direction manque un peu de précision ce qui pourra vous chagriner dans un premier temps. Le capot en V donne une musculature à ce Q30 mais au volant cet aspect de largeur vous rendra prudent en ville afin de ne pas écorcher le pare-choc. La visibilité arrière reste restreinte mais Infiniti a pensé à tout avec des cameras implantées de chaque coté du véhicule qui offre une vision globale sur l’écran tactile de la console centrale.

Infiniti Q30 Essai

Et pour votre sécurité, le Infiniti Q30 dispose de tous les éléments habituellement proposés sur cette gamme de véhicule. En plus du détecteur d’angle mort (bien visible sur les montants et non mal placé sur les rétroviseurs comme parfois) une alerte de déviation de trajectoire, un lecture des panneaux, un détecteur de trafic, quatre cameras d’observation, l’aide au démarrage en montée font partie des éléments qui vous aideront au quotidien et vous simplifieront la vie.

Concernant les tarifs l’entrée de gamme en essence débute à 26.300 euros ce qui est honorable, cependant l’équipement est modeste . Deux versions essence et deux versions diesel sont également au catalogue pour un prix pouvant dépasser dans le cas extrême la modique somme de 45 000€.

Crédit photo Ludovic Brunet Moret

A propos de l'auteur

Matthieu Roux

Blogueur Auto depuis 2009 !
Monautonews.com est le blog que j’ai créé afin de partager ma passion de l’automobile au plus grand nombre. Depuis 2009, j’ai fait évoluer ce site en fonction de ce que j’aurai voulu voir sur le net et que je ne trouvai pas. J’ai également la chance d’avoir accès au parc presse de certaines grandes marques afin de faire des essais des dernières nouveautés qu’elles proposent.

Laissez un commentaire