Connect with us
cross badging explicit

Conseils automobiles

Qu’est-ce que le cross badging en automobile ?

Cette pratique est utilisée par les groupes automobiles pour baisser les coûts de production. Mais comment cela se traduit-il concrètement ?

Le cross-badging peut également être appelé voiture-clone en français, et correspond à une stratégie de distribution multimarque imaginée par certains constructeurs automobiles, dans le but final d’augmenter les ventes globales tout en engendrant des économies d’échelle pour faire baisser les coûts.

Plus simplement, il s’agit pour un groupe de profiter d’avoir plusieurs marques pour sortir plus ou moins la même voiture sur un marché, mais sous une marque différente. Ainsi, les coûts globaux en matière de design et d’ingénierie sont fortement réduits pour la firme, tout en nécessitant un investissement moindre que pour un modèle nouveau.

Toutefois, vous allez me dire que cette stratégie est risquée, car elle engendre des risques de cannibalisation : deux modèles identiques vendus sur le même marché signifient qu’ils se battent pour les mêmes parts de marché. Cependant, on remarque que l’arrivée du second modèle sur le marché entraine des ventes qui viennent pallier la baisse des ventes du premier modèle. Et comme les deux marques appartiennent au même constructeur, ce dernier est toujours gagnant.

Ou le cross badging est pratiqué et par qui ?

Le marché le plus connu pour le cross badging est l’Inde avec notamment la Nissan Micra et Renault Pulse qui sont sensiblement identiques, ou encore la Volkswagen Vento et Skoda Rapid qui sont similaires autant sous le capot qu’en carrosserie.

Les voiture-clones existent aussi en France, avec Stellantis (anciennement PSA) qui commercialise la Peugeot 107 et Citroën C1 qui, vous l’avez sûrement remarqué, sont à peu près les mêmes ! D’ailleurs, les prix ne sont quant à eux pas totalement les mêmes non plus, il faut donc être vigilant, car il serait dommage de payer plus cher une voiture uniquement pour le logo qui y est apposé.

Enfin, il s’agit de la stratégie privilégiée par Opel qui vend ses modèles sous cette marque en Europe, alors que ce sont des Buick aux États-Unis et VauxAll en Grande-Bretagne et Australie. Cette stratégie de dispersion pose des problèmes de normes et explique sûrement pourquoi Opel est à la traîne dans la compétition internationale des constructeurs automobiles.

Written By

Monautonews.com est le blog auto que j’ai créé en 2009 afin de partager ma passion de l’automobile. En plus des actus auto, je réalise des essais comme la Jaguar I-Pace et la Volvo V60.

Derniers articles

  • Opel Astra 2022, le retour gagnant de la compacte allemande
    General Motors l’avait malmené, Stellantis la bichonne. Cette compacte Allemande revient avec les gênes de sa cousine française la Peugeot 308 2022 ainsi qu’un nouveau visage. L’Opel Astra 2022 promet... L’article Opel Astra 2022, le retour gagnant de la compacte allemande est apparu en premier sur MonAutoNews-Electrique.
  • Lexus NX 2022, il est maintenant branché (hybride et hybride rechargeable)
    La nouvelle version du NX 2022 est le premier véhicule de la marque à autoriser la recharge. Mais d’autres versions sont également proposées… Lexus avant doucement sur le design du... L’article Lexus NX 2022, il est maintenant branché (hybride et hybride rechargeable) est apparu en premier sur MonAutoNews-Electrique.
  • Ford F-150 Lightning, enfin un (vrai) pick-up électrique
    Ford a réussi la tâche délicate de transformer sa plus grosse vente du continent Nord-Américain en véhicule électrique. C’est chose faite avec ce F-150 Lightning 2022. Un vrai pick-up utile... L’article Ford F-150 Lightning, enfin un (vrai) pick-up électrique est apparu en premier sur MonAutoNews-Electrique.
Publicité

Publicité
Connect