Connect with us
Paris Motor Show 2022

Paris

Paris Motor Show 2022, vaut-il encore le déplacement ?

Avant de répondre « non », voici un bref aperçu de ce que j’ai pu observer pendant ma visite, le lundi 17 Octobre lors de la journée presse du Paris Motor Show 2022.

Il fut un temps

Il y a quelques années, tout le parc des expositions de Versailles était dévoué à ce majestueux Salon de l’automobile. Le précieux sésame d’entrée était scanné dès le passage des portes du parc des expos et nous étions libres de déambuler de bâtiments en bâtiments avec de nombreuses animations méticuleusement préparées sur notre parcours.

Cette année, comme tous les constructeurs ont fui, le « Paris Motor Show 2022 » a dû se coupler avec un autre salon, Equip Auto. Et même avec ce stratège, le parc des expositions semble bien vide. Le mondial de l’auto n’est présent que sur 3 bâtiments où il faudra montrer patte blanche à chaque entrée et dire adieu au mythique pavillon 1, le plus grand de tous, par faute de constructeurs absents.

Adieu la moquette

C’est la fin d’une époque et on s’en rend rapidement compte après les premières foulées dans le pavillon 3 ou une sensation de vide se fait ressentir. Il y a tellement d’espace vide qu’il n’y a plus de moquette au sol, et les stands qui jadis étaient monumentaux par leurs prestances et leurs grandeurs sont maintenant épurés de simplicité et de leurs coûts de fabrication. On se croirait plus sur une foire en province qu’au Salon de l’Automobile de Paris.

Heureusement quelques marques ont proposé leurs dernières nouveautés dont Jeep avec son SUV Avenger 2023 100% électrique qui soit dit en passant n’est clairement pas un modèle Américain, ou encore DS Automobile et son restylage de la DS7 2023 et DS3 2023.

L’Asie veut s’imposer en Europe

BYD, ORA, Vinfast ou encore WEY sont des marques qui proposent des véhicules 100% électriques fabriqués en Asie et qui souhaitent tenter une aventure européenne. Why not !? Mais un problème semble se poser. A contrario de MG (ex marque anglaise devenue Chinoise) qui a débuté son implantation sur le sol français avec des concessions du même nom, certains tentent de passer par des mandataires afin de ratisser large le sol. Mais pour vendre quoi ? Des SUV principalement, qui en toute non-objectivité, ressemblent à l’avant d’une Audi, à l’arrière d’une Peugeot ou encore à une Mercedes. Autrement dit, il n’y a aucune envie de proposer quelque chose d’abouti ou de nouveau et le copier-coller grossier ne (me) donne pas envie.

A quoi bon acheter une voiture qui ne ressemble à rien (ou qui ressemble à tout) et qui a fait la moitié d’un tour de la terre pour venir en Europe ? Pour le prix ? Non, même pas car les prix ne semblent pas si compétitifs que ça !

Vivement le Salon de l’automobile de Pékin où nous retrouveront peut-être tous les constructeurs Européens qui ne sont pas venus au Paris Motor Show 2022 et qui veulent envahir l’Asie !

Written By

Monautonews.com est le blog auto que j’ai créé en 2009 afin de partager ma passion de l’automobile. En plus des actus auto, je réalise des essais comme la Jaguar I-Pace et la Volvo V60.

Volvo EX90 2023 électrique Volvo EX90 2023 électrique

Volvo EX90 2023, la suite du XC90 en version 100% électrique

Actualités automobile

Polestar 3 2023, non ce n’est pas une Volvo break

Actualités automobile

Ferrari Purosangue 2023 Ferrari Purosangue 2023

Ferrari Purosangue 2023, un SUV … pas pour tout le monde

Actualités automobile

Jeep Avenger 2023 Jeep Avenger 2023

Jeep Avenger 2023, l’Américain accède au 100% électrique

Actualités automobile

Publicité
Connect