Les pièces de contrefaçon, un très mauvais plan
Connect with us

Conseils automobiles

Les pièces de contrefaçon, un très mauvais plan

Les voitures sont composées de pièces assez sophistiquées mais malheureusement c’est souvent synonyme de prix élevés d’ou la création de contrefaçon.

Les voitures sont composées de pièces de plus en plus sophistiquées. Malheureusement, la sophistication est souvent synonyme de fragilité, mais aussi de prix élevés.

C’est pourquoi des particuliers et certains professionnels sont tentés par l’achat de pièces de contrefaçon. Si bien que d’après l’Organisation Mondiale des Douanes, les saisies de pièces automobiles contrefaites sont désormais bien plus importantes que celles de paquets de cigarettes, de médicaments et de jouets.

Or ce fléau n’est pas prêt de s’arrêter, car la demande comme l’offre en la matière explosent. En effet, les consommateurs sont tentés de réduire le montant de leurs frais automobiles – et c’est bien compréhensibles aux vues des tarifs pratiqués par certains garagistes, qui utilisent parfois des pièces de contrefaçons sans en informer leurs clients, dans le but de grossir leurs marges. Sympa. Quant à la production, des usines chinoises spécialisées dans la fabrication de pièces contrefaites sont créées tous les mois pour répondre à une demande de plus en plus internationale.

Certaines entreprises vont même plus loin et copient intégralement certains modèles. C’est le cas du Landwind X7 qui ressemble trait pour trait au Range Rover Evoque – mais qui est quatre fois moins cher. L’entreprise chinoise a profité d’accords et de partenariats avec Ford pour totalement copier l’un des modèles de Land Rover, avant que Ford ne vende sa marque à l’Indien Tata Motors.

Toutefois, même si les pièces auto de contrefaçon peuvent paraître valoir le coup, ce n’est vraiment pas le cas puisqu’elles lâchent souvent plus rapidement que les pièces officielles. Cela peut avoir deux conséquences : soit vous avez de la chance et n’avez qu’à retourner chez votre garagiste pour qu’il vous remplace la pièce défectueuse une deuxième fois, soit cette pièce a provoqué un accident et vous vous dîtes alors que vous auriez peut-être mieux fait d’acheter de vraies pièces, quitte à dépenser un peu plus.

Written By

Monautonews.com est le blog auto que j’ai créé en 2009 afin de partager ma passion de l’automobile. En plus des actus auto, je réalise des essais comme la Jaguar I-Pace et la Volvo V60.

Publicité
Connect