Car2Go à Montréal: le test grandeur nature

car2go

Le service de partage de voiture est arrivé il y a bientôt un an à Montréal et je n’ai pas trouvé d’essai sur Internet.
Je me suis donc attelé à la tache afin de proposer un petit test de ces Smart Fortwo blanches et bleues.
Car même si conduire une Smart est à priori pas compliqué, nombreux sont les gens qui m’ont demandés comment le principe de Car2Go fonctionnait.
Pour commencer il faut savoir que Car2Go est présente dans de nombreuses ville en Amérique du Nord comme en Europe. Il y en a beaucoup en Allemangne car la société mère (Daymler) est originaire de là-bas, mais aussi à Toronto, Vancouver, Miami, Wasghinton, Los Angeles et de nombreuses autres.

Car2Go permet d’avoir une voiture à disposition proche de l’endroit ou l’on est afin de nous rendre à un autre endroit. Ca c’est l’explication la plus simple du service, cependant il y a des complications qui peuvent venir se greffer à cette explication tout dépend des villes.car2go montreal test -3 J’ai testé uniquement a Montréal et Toronto donc je ne parlais que pour ses deux villes ou le principe est presque similaire.

L’utilisation de Car2Go est simplissime

Pour débuter, vous devez vous inscrire afin d’avoir la carte de membre. Cette carte est très importante car elle vous permet de pouvoir utiliser la voiture, et quand je dis utiliser ça veut dire ouvrir la voiture. Car cette carte bleu, une fois positionner sur le pare-brise à l’endroit indiqué, ouvrira la voiture du coté conducteur et vous permettra de vous placer au volant.

Après, tout va se passer sur l’écran tactile jusqu’au moment ou la clé sera libéré.
La première réponse à taper est votre code afin de vérifier que c’est bien vous l’utilisateur de la carte. Ensuite on va vous demander si le véhicule présente des dommages visibles (autre que ceux indiques) ainsi que d’évaluer sa propreté intérieur et extérieur. A la suite de ses deux dernières questions, vous pourrez prendre la clé et démarrer la voiture. N’oubliez pas d’ouvrir la porte du passager qui ne s’ouvre pas automatiquement (!) et c’est parti, la ville est à vous.

L’écran tactile se transforme alors en GSP, radio mais également en indicateur de performance pour l’économie de carburant. En fonction de la façon dont vous conduisez, le chiffre monte ou descend.
Le soucis pour le moment à Montréal, c’est qu’on ne peux pas restituer la Car2Go dans toute la ville. Tous les arrondissements n’ont pas encore signé l’accord afin qu’on puisse garer les Smart dans les rues résidentielles. Concernant le centre ville c’est le même problème. Pour contrer cela, la marque a signé des accords avec certains parkings Vinci afin d’avoir des places attitrées pour le petites voitures citadines.
Concernant Toronto le principe pour garer est uniquement dans des endroit pré-sélectionnés, ce qui est assez contraignant car le GPS n’est pas assez précis pour vous permettre de trouver l’endroit si vous ne connaissez pas déjà les places.
zone car2go montreal
Dans certaines villes, notamment Amsterdam, les Car2Go sont électriques c’est donc un bon moyen de rouler vert en émettant 0 gramme de C02.
Avec ma carte de membre Car2Go émise au Canada, je peux utiliser le service partout en Amérique du Nord. Ce qui est assez pratique si on bouge souvent comme moi.

Afin de pouvoir localiser facilement une voiture autour de soi, plusieurs applications existent en fonction de la marque du téléphone que vous avez. Avec mon Blackberry, l’application Car2Go permet donc de trouver une voiture mais également de la « bloquer » pour un certain nombreux de minutes. Cela permet d’arriver jusqu’au véhicule sans avoir à courir si aucune autre voiture n’est dans la coin.

IMG_20140713_163233IMG_20140713_163241
Pour parler tarif, il est en plus des 35$ d’inscription, de 0,38 centimes la minute avec un maximum de 13,99$ pour une heure ou 72,99$ pour une journée. Ce tarif est assez intéressant car il comprend bien évidement l’assurance mais surtout l’essence. Une carte de crédit est placée dans la voiture si vous deviez remplir le réservoir de la Car2Go.

car2go montreal test -9Pour la conduite de la Smart, j’ai toujours été favorable à cette voiture surtout dans les grandes villes. Et pour preuve car j’en ai eu deux. Cette voiture est très maniable et permet une conduite aussi bien dans les embouteillages que dans les rues étroites. Elle se faufile partout ou aucune autre voiture peut aller ce qui est un réel avantage.
Au final, ce service est une bonne alternative au taxi car moins cher si vous savez ou vous devez aller et si vous pouvez garer. Mais attention, n’oubliez pas que conduire en état d’ivresse est un délit … il est donc préférable dans ce cas de prendre un taxi.

A voir aussi: Essai de l’AutoLib Paris

MAJ: Les tarifs ont changés et ne sont plus les mêmes actuellement.

 

A propos de l'auteur

Matthieu Roux

Blogueur Auto depuis 2009 !
Monautonews.com est le blog que j’ai créé afin de partager ma passion de l’automobile au plus grand nombre. Depuis 2009, j’ai fait évoluer ce site en fonction de ce que j’aurai voulu voir sur le net et que je ne trouvai pas. J’ai également la chance d’avoir accès au parc presse de certaines grandes marques afin de faire des essais des dernières nouveautés qu’elles proposent.