Opel Photos officielles

Opel Insignia Country Tourer : break des villes, break des champs

Opel Insignia Country Tourer face avant

Voici l’Opel Insignia Country Tourer qui sera présenté au public à Francfort lors du salon automobile en septembre 2017 prochain.

L’ reste quasiment identique à la version break.

Le constructeur germanique vient de dévoiler la troisième déclinaison de sa berline. Cette Opel Insignia Country Tourer est la version break surélevée qui prend place à côté de l’Insignia et de Tourer.

La nouvelle voiture se distingue par des sabots acier à l’avant et à l’arrière ainsi que des protections noires en plastiques sur les passages de roues et les bas de caisse. On notera également une garde au sol relevée de 20 mm par rapport à la version classique. Ces spécificités donnent un look de baroudeur ce qui accentue la virilité du véhicule. Cependant, n’espérez pas une évolution dans l’habitacle, car celui-ci est identique à l’Insignia Tourer.

A lire aussi : Volvo XC60 2018 : Suédois avant tout

Sur le plan des nouvelles technologies, on retrouve l’affichage tête haute, la caméra de stationnement 360°, l’aide actif au maintien dans la voie, le régulateur de vitesse adaptatif et l’alerte d’obstacles en marche arrière.

Coté motorisation, en plus des blocs déjà disponibles sur le reste de la gamme, la nouveauté devrait être le nouveau 2.0 Turbo D de 170 ch couplé à une nouvelle transmission intégrale à vecteur de couple ains qu’à une boîte de vitesses automatique à huit rapports.

Le châssis FlexRide est également associé ce qui permet au conducteur de choisir entre trois modes de conduite. Les amortisseurs, la direction et l’accélération diffèrent en fonction de la position sur laquelle la molette est positionnée.

Concernant le prix, aucune information officielle n’a encore été dévoilée. On sait que cette Opel Insignia Country Tourer prendra place sur le stand de la marque lors du prochain salon automobile de Francfort (14 au 24 septembre 2017).